S'il vous plaitse connecter ou s'inscrire pour aimer les messages.

Les circonstances doivent être favorables à un plan à trois et, en vérité, il y a beaucoup de variables lorsque trois personnes sont impliquées. Il n’est pas rare de voir des témoignages sur internet, des situations où des plans à trois ont mal tourné, et il faut savoir que ce n’est pas rare. Mais il y a aussi des personnes qui vivent des relations solides et heureuses et qui ont introduit une autre personne dans la chambre à coucher sans que cela ne pose de problème.
Libertin, candauliste, mélangisme, … ces couples portent de très nombreux noms, et pourtant dans 99% des histoires, c’est toujours la même base : le plan à trois.
Certaines personnes ont inscrit cette expérience sur leur liste de souhaits et ne veulent l’essayer qu’une seule fois, tandis que pour d’autres, cela devient un choix de vie qui les amène à fréquenter régulièrement d’autres personnes.
Si vous envisagez de faire un plan à trois avec votre partenaire, il est bon de vous interroger sur les raisons qui vous poussent à le faire. Si vous envisagez d’initier un plan à trois comme une expérience à vivre et à apprécier ensemble, il peut s’agir d’une aventure amusante et enrichissante pour vous deux. En revanche, si votre motivation est que l’un d’entre vous n’est pas satisfait sexuellement ou que vous avez développé un fort sentiment d’amour pour la troisième personne et que vous la préférez à votre partenaire, vous devriez tirer la sonnette d’alarme.

Dans tous les cas, soyez honnête avec vous-même et avec l’autre. La communication est toujours importante dans les relations, mais lorsqu’il s’agit de trios, de quatuors ou d’autres combinaisons de plus de deux personnes, elle est absolument primordiale ! Réfléchissez sérieusement à la question de la jalousie. Pourriez-vous vraiment regarder votre partenaire avec quelqu’un d’autre ou la jalousie prendrait-elle le dessus ? Même si vous pensez pouvoir le supporter sur le moment, vous risquez de trouver cela beaucoup plus difficile par la suite. Tout le monde est différent et pour certaines personnes, le partage n’est tout simplement pas une option.

Il va sans dire que parler et fantasmer sur le fait de faire l’amour avec une autre personne est souvent très différent de la réalité. Pour vous faciliter la tâche, pourquoi ne pas commencer par introduire le fantasme et voir quel effet il a sur votre vie sexuelle ? Vous pouvez en parler lorsque vous êtes au lit ensemble, essayer de l’imaginer ou regarder un porno à trois et voir si cela vous excite tous les deux. Il se peut que le fantasme seul soit suffisamment excitant, ou peut-être que cela vous donnera envie d’aller plus loin.

Une fois que vous avez décidé que vous voulez tous les deux aller de l’avant, vous devez penser à la personne avec qui vous allez faire votre plan à trois. Il est souvent plus difficile que vous ne le pensez de trouver un participant volontaire et il est très important de tenir compte de ses sentiments. Certaines personnes conseillent d’éviter les amis et les connaissances proches. Ce n’est pas que les amis soient une zone totalement interdite – certains avantages peuvent résider dans le fait que vous avez confiance en eux et en leur histoire sexuelle, bien qu’il soit toujours important d’utiliser une protection.

Ce qu’il faut prendre en compte avec les amis, c’est la façon dont cela peut affecter la relation à long terme, et aussi si vous leur faites confiance pour être discrets avec d’autres personnes que vous connaissez, si c’est ce que vous préférez. D’un point de vue purement gênant, seriez-vous capable de vous concentrer sur ce qu’ils disent lors d’un dîner trois mois plus tard sans imaginer leur « visage sexuel » ?
Si vous optez pour l’option du « bel inconnu » – quelqu’un que vous rencontrez sur Internet par exemple – proposez-lui d’abord de prendre un verre pour voir comment vous vous entendez. Si l’alchimie n’est pas au rendez-vous, soyez honnête avec lui et votre partenaire plutôt que de vous lancer dans une aventure qui vous met mal à l’aise.

Avant de commencer, discutez de vos limites sur le plan sexuel, en précisant qui peut faire quoi avec qui. Il est également important d’avoir ces conversations avec la personne avec laquelle vous voulez faire un plan à trois pour vous assurer que vous êtes tous sur la même longueur d’onde. Cela peut faire partie de la préparation mais permet également d’éviter tout malentendu. Ayez un mot de sécurité ou un signal que vous et votre partenaire connaissez afin de pouvoir vous arrêter si la situation devient gênante ou inconfortable.

Prenez le temps, par la suite, de parler de l’expérience avec votre partenaire. Était-ce ce que vous espériez tous les deux ? Si ce n’est pas le cas, discutez ensemble de la façon de tourner la page sur cette expérience afin d’éviter qu’elle ne devienne préjudiciable. Mais si vous avez tous deux apprécié l’expérience et que vous voulez réessayer, il n’y a aucune raison de ne pas le faire.

Et vous ? Avez vous réalisé un (ou plusieurs) plan à trois ? Est ce un fantasme ?

Reactions

0
0
0
0
0
0
Déjà réagi pour ce poste.

Reactions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *